Titre professionnel Médiateur Social Accès Aux Droits Et Services : Une formation reconnue pour des opportunités professionnelles prometteuses

Le métier de médiateur social accès aux droits et services (MSADS) est de plus en plus important dans la société actuelle. Les médiateurs sociaux jouent un rôle crucial dans la facilitation de l’accès aux services et aux droits, la prévention et la résolution des conflits, ainsi que dans la mise en place de réponses adaptées aux besoins des publics et aux évolutions sociales. Si vous cherchez à développer vos compétences en médiation sociale et à accéder à un emploi gratifiant, la formation professionnelle de Médiateur Social Accès Aux Droits Et Services est pour vous. Après avoir suivi cette formation, vous pourrez passer la certification reconnue par l’État avec le numéro de certification RNCP36241.

La formation est subventionnée par l’État Français, ce qui signifie que les coûts de la formation sont pris en charge pour les candidats admissibles. Dans cet article, nous allons vous présenter les détails de cette formation ainsi que les opportunités professionnelles auxquelles vous pouvez accéder après l’avoir suivie.

Objectifs de la certification de Médiateur Social Accès Aux Droits Et Services

La certification de Médiateur Social Accès Aux Droits Et Services est conçue pour aider les candidats à acquérir les compétences et les connaissances nécessaires pour mener à bien les activités de médiation sociale. Les objectifs de cette certification sont les suivants :

  1. Participer à une veille sociale et s’inscrire dans les réseaux professionnels d’un territoire.
  2. Assurer un service de médiation sociale.
  3. Faciliter et organiser des activités supports à la médiation sociale.

Activités visées

Le Médiateur Social Accès Aux Droits Et Services est un professionnel de la médiation sociale qui intervient auprès de tous types de publics, afin de favoriser l’inclusion sociale, l’accès aux droits et aux services, et la résolution de conflits. Les activités visées par cette certification sont les suivantes :

  1. Faciliter l’accès aux services et aux droits, lever les incompréhensions entre les personnes et les institutions, et aider à la prévention et à la résolution de conflits.
  2. Participer à la veille sociale sur son territoire d’activité afin d’ajuster son intervention aux besoins de la population et de s’inscrire durablement dans un réseau partenarial.
  3. Assurer des services de médiation sociale afin d’améliorer la communication entre des personnes ou entre des personnes et des structures.
  4. Identifier les besoins d’activités supports à la médiation sociale afin de créer ou renforcer le lien social entre les habitants de son territoire d’activité.
  5. Utiliser les moyens d’information et de communication et les outils bureautiques courants.

Compétences attestées

Les compétences attestées par cette certification sont les suivantes :

  1. Participer à une veille sociale et s’inscrire dans les réseaux professionnels d’un territoire.
  2. Assurer un service de médiation sociale.
  3. Faciliter et organiser des activités supports à la médiation sociale.

Les compétences spécifiques comprennent :

  1. Analyser les caractéristiques d’un territo
  1. Identifier les acteurs en lien avec son activité et s’insérer dans des réseaux existants.
  2. Contribuer à la veille sociale sur un territoire d’activité.
  3. Accueillir les personnes et présenter le cadre de la médiation sociale.
  4. Identifier avec la personne les différentes composantes d’une situation.
  5. Contribuer à la résolution de situations conflictuelles par un processus de médiation sociale.
  6. Rétablir la communication entre une personne et une structure par un processus de médiation sociale.
  7. Accompagner la personne dans la mise en œuvre de ses démarches auprès d’une structure.
  8. Faciliter l’accès aux droits et aux services dématérialisés.
  9. Rendre compte de son activité.
  10. Analyser sa pratique de médiateur social accès aux droits et service.
  11. Contribuer à l’élaboration et à la construction d’une activité support à la médiation sociale.
  12. Contribuer à la mise en œuvre d’une activité support à la médiation sociale.
  13. Participer à l’évaluation d’une activité support à la médiation sociale.

Opportunités professionnelles après la formation

Le métier de Médiateur Social Accès Aux Droits Et Services offre de nombreuses opportunités professionnelles dans divers domaines, notamment :

  1. Les collectivités territoriales : les médiateurs sociaux travaillent souvent pour des mairies ou des conseils départementaux afin de favoriser l’inclusion sociale et l’accès aux droits pour les habitants du territoire.
  2. Les associations et les organismes publics : les médiateurs sociaux peuvent également travailler pour des associations et des organismes publics qui œuvrent pour l’inclusion sociale et l’accès aux droits.
  3. Les entreprises : les entreprises peuvent également recourir aux services d’un médiateur social pour faciliter la communication entre les employés et résoudre les conflits sur le lieu de travail.
  4. Les établissements scolaires : les médiateurs sociaux peuvent intervenir dans les écoles pour aider à la résolution de conflits entre les élèves, les enseignants et les parents.
  5. Les services publics : les médiateurs sociaux peuvent également travailler pour des services publics tels que les centres sociaux, les centres de loisirs, les centres d’hébergement d’urgence, etc.

Conclusion

La certification de Médiateur Social Accès Aux Droits Et Services est une formation reconnue par l’État français qui offre de nombreuses opportunités professionnelles dans divers domaines. Les médiateurs sociaux jouent un rôle crucial dans la facilitation de l’accès aux services et aux droits, la prévention et la résolution des conflits, ainsi que dans la mise en place de réponses adaptées aux besoins des publics et aux évolutions sociales.

Après avoir suivi cette formation, les candidats peuvent passer la certification officielle reconnue par l’État français. Les compétences acquises au cours de cette formation permettent aux médiateurs sociaux de travailler dans divers domaines, notamment les collectivités territoriales, les associations et les organismes publics, les entreprises, les établissements scolaires et les services publics.