Titre professionnel Assistant Immobilier : une formation pour acquérir les compétences nécessaires

Introduction

Le secteur de l’immobilier est en pleine expansion et offre de nombreuses opportunités de carrière. Les assistants immobiliers sont des professionnels qui jouent un rôle essentiel dans le secteur, en aidant les clients à trouver le bien immobilier qui leur convient et en assurant le bon déroulement des transactions immobilières. Pour devenir assistant immobilier, il est nécessaire de suivre une formation spécifique et de passer une certification reconnue par l’Etat. Cet article vise à présenter le titre professionnel d’Assistant Immobilier et à expliquer en quoi consiste la formation et la certification qui y sont associées.

Plan de la formation

La formation pour obtenir le titre professionnel d’Assistant Immobilier est divisée en trois parties :

1. Compétences générales :

• Compétences en matière de communication et de relation client
• Maîtrise des outils informatiques et des médias sociaux
• Connaissance des réglementations et des procédures en vigueur
• Maîtrise des techniques de négociation

2. Compétences spécifiques :

• Assurer les opérations administratives liées aux transactions immobilières de vente ou de location
• Prendre en charge les activités liées à la gestion locative d’un bien immobilier
• Participer aux opérations courantes de gestion d’une copropriété

3. Compétences transversales :

• Respect des délais et des procédures
• Sens du relationnel et de la discrétion
• Autonomie et rigueur
• Veille technologique

Objectifs et contexte de la certification

Le titre professionnel d’Assistant Immobilier est une certification reconnue par l’Etat Français (RNCP34441). Il permet aux candidats de démontrer leurs compétences et leurs connaissances dans le domaine de l’immobilier et de la gestion locative.

Les candidats doivent démontrer leurs compétences dans les domaines suivants :

• Assurer les opérations administratives liées aux transactions immobilières de vente ou de location
• Prendre en charge les activités liées à la gestion locative d’un bien immobilier
• Participer aux opérations courantes de gestion d’une copropriété
• Respect des délais et des procédures
• Sens du relationnel et de la discrétion
• Autonomie et rigueur
• Veille technologique

Les candidats doivent également démontrer leurs compétences en matière de communication et de relation client, leur maîtrise des outils informatiques et des médias sociaux, leur connaissance des réglementations et des procédures en vigueur et leur maîtrise des techniques de négociation.

Activités visées

Les assistants immobiliers travaillent dans un environnement codifié, avec des professionnels relevant d’une profession réglementée. A ce titre, ils doivent maintenir le niveau de leurs connaissances réglementaires en assurant en continu une veille juridique relative au secteur de l’immobilier, afin de tenir compte des réglementations applicables et de leurs modifications.

Les assistants immobiliers sont des piliers de la structure et des relais d’information. Ils prennent en charge l’assistanat juridique, le traitement administratif des opérations liées à la transaction, à la gestion locative et au syndic de copropriété et assurent la liaison avec les clients et les partenaires, dans le respect des échéances et de la réglementation en vigueur.

Les assistants immobiliers renseignent les clients, les orientent vers le bon interlocuteur en facilitant la relation avec les membres de l’équipe et les différents partenaires, dans une posture de service. Ils facilitent le travail de leur responsable ou de l’équipe, en coordonnant les diverses opérations : ils constituent et suivent les dossiers administratifs des transactions, de location ou de syndic de copropriété, ce qui implique une appropriation adéquate des procédures en vigueur et une grande rigueur.

En agence immobilière, ils gèrent la communication et la publicité des biens mis en vente ou en location (rédaction des annonces immobilières, mise à jour des sites, portails Internet et réseaux sociaux …), organisent les visites des biens et préparent le compromis de vente ou le bail. En gestion locative, ils sont amenés à prendre en charge le quittancement, les états des lieux d’entrée et de sortie, à suivre les éléments budgétaires liés aux décomptes de charges et à assurer les relances de règlements des loyers, jusqu’à la mise en contentieux. En syndic, ils sont en charge de la préparation des assemblées générales des copropriétaires, des ordres de service ou encore de la gestion des sinistres et du suivi de travaux.

Dans la limite de la délégation accordée par sa hiérarchie et selon l’organisation de la structure, l’assistant immobilier agit en toute autonomie et rend compte régulièrement. En relation constante avec les partenaires professionnels de la structure (assureurs, administrations, organismes sociaux, notaires, prestataires de service, experts …)