Devenir credit manager

Vous rêvez de devenir crédit manager

Découvrez les métiers pour travailler dans le domaine de credit manager et trouvez un CDI

Avec notre formation qui est subventionnée à 100% par les Aides de l’Etat

Le credit manager travaille dans des grandes entreprise et parfois au sein des PME. Il est chargé d’évaluer le risque de non-paiement de la clientèle de l’entreprise pour lequel il exerce. Découvrez comment devenir credit manager.

Le credit manager est garant de la sécurité financière d’une entreprise. Sa mission principale ? S’assurer que les clients soient solvables et que l’activité commerciale se répercute effectivement sur la trésorerie de l’entreprise. Pour cela, il analyse la solvabilité des clients et met en lumière tous les facteurs susceptibles d’entraîner un retard de paiement ou un contentieux. Le credit manager est donc un expert du risque client qui recherche constamment à maximiser les profits et minimiser les pertes pour la société qui l’emploie.

Les missions du credit manager

Le credit manager évalue d’abord la solvabilité des clients. Grâce à ses capacités d’analyse et à la réalisation de tableaux de bord, il sera en mesure d’en ressortir des typologies de risques-clients. Un travail d’enquête est donc nécessaire pour déterminer avec le plus de précision possible la situation financière d’un client :  date de création de l’entreprise, nombre de salariés, bilan financier,contexte économique, etc. S’il s’agit d’un client déjà existant et non pas d’un prospect, le credit manager devra avoir la même rigueur d’analyse afin de s’assurer de sa solvabilité. Ainsi, même si une relation de confiance avec un client de longue date a pu s’installer avec le temps, il devra suivre l’évolution du chiffre d’affaires de son client et consulter l’historique de paiement toujours dans le but de mieux se prémunir des risques de retard ou de défaut de paiement. C’est lui qui supervise la politique de délais de paiement et de relance notamment auprès des chargés de recouvrement qu’il peut être amené à manager. Ainsi, il définit le nombre de relances préalables (par téléphone, mail et courrier principalement) afin d’encaisser les sommes dus. L’objectif étant de réduire les délais autant que possible tout en prenant en compte la situation financière du client. Dans le cas où une démarche à l’amiable n’aurait pas fonctionné, il devra alors procéder au recouvrement de créances et suivre le contentieux judiciaire. Le credit manager est également en mesure de rédiger des documents contractuels comme les conditions générales signées par les clients au même moment que le bon de commande.

Les compétences requises pour devenir credit manager

Le credit manager est un fin négociateur, il doit savoir aller au contact du client pour parler argent sans le froisser et sans risquer de dévaloriser l’image de l’entreprise pour laquelle il travaille. Avoir le sens du relationnel est essentiel pour devenir credit manager, ces professionnels sont en permanence amenés à échanger et communiquer avec les clients et à superviser le travail des chargés de recouvrement. Une appétence pour les fonctions managériales est donc recommandé.  Hormis ce savoir-être indispensable, il faut aussi mentionner certains savoir-faire incontournables : hormis une expertise juridique et financière, la maîtrise de l’outil informatique et des logiciels ERP comme SAP fait partie des compétences requises pour devenir credit manager.

Etudes et formation

Le bac+5 est souvent nécessaire pour pouvoir devenir credit manager. En effet, il s’agit d’une profession qui nécessite un socle solide de connaissances dans différents domaines allant de la gestion à la comptabilité en passant par le droit des affaires ou encore le commerce. Toutefois, certains postes restent accessibles à des profils de niveau bac+2 ou bac+3. Les formations possibles sont multiples :

A partir du bac +2 :

  • BTS CG (Comptabilité Gestion)
  • BTS CI (Commerce International)
  • BTS Banque
  • BTS MCO (Management Commercial Opérationnel)
  • BTS NDRC (Négociation et Digitalisation de la Relation Client)
  • BTS Assistant de gestion PME-PMI
  • DUT Techniques de commercialisation

A partir de bac+3, vous pourrez viser le DCG (Diplôme de Comptabilité et Gestion) et poursuivre par un DSCG (Diplôme Supérieur de Comptabilité et de Gestion) ou alors rejoindre une licence ou un Bachelor dans l’un des domaines suivants : commerce, gestion, comptabilité. Les écoles de commerce et de gestion ainsi que les écoles d’ingénieur font aussi partie des choix pertinents pour devenir credit manager. Aujourd’hui, certains centres de formation permettent de faciliter l’accès au métier de credit manager, on note par exemple l’existence de formation diplômante d’analyste crédit (les prérequis peuvent varier selon les organismes) qui vous permettra d’occuper des postes comme chargé de recouvrement, crédit manager ou encore risk manager. Il existe enfin un grand nombre de formations courtes pour acquérir des compétences propres au métier de crédit manager, que cela soit des formations en droit des affaires ou des cours dédiés à la prise en main d’un logiciel de credit management.

Vous souhaitez travailler dans le credit manager

Inscrivez vous à notre formation subventionnée par le Gouvernement

Découvrez aussi nos formations du même type :

Devenir manager

Devenir conseiller financier

Remplissez le formulaire


Publié

dans

par

Étiquettes :