Devenir conseiller vendeur en voyages grâce à une formation professionnelle

Le tourisme est un secteur en constante évolution qui offre de nombreuses opportunités d’emploi. Le métier de conseiller vendeur en voyages fait partie de ces emplois. Le conseiller vendeur en voyages informe, conseille et vend des prestations de tourisme unitaires, forfaitaires, assemblées à la demande en réponse à une clientèle française ou étrangère, individuelle ou groupe, affaire ou loisirs. Pour exercer cette profession, il est nécessaire d’avoir des compétences spécifiques. C’est pourquoi une formation professionnelle est recommandée. Dans cet article, nous allons présenter la formation professionnelle « Titre professionnel Conseiller Vendeur En Voyages », qui est subventionnée par l’Etat Français, et qui permet d’acquérir les compétences nécessaires pour exercer ce métier.

Le détail de la certification RNCP30625

Le titre professionnel de conseiller vendeur en voyages est une certification reconnue par l’Etat français et enregistrée au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) sous le numéro RNCP30625. Cette certification est délivrée par le ministère du Travail, de l’Emploi et de l’Insertion.

Les activités visées par la certification RNCP30625

Le conseiller vendeur en voyages a pour mission de conseiller, vendre, informer en français et en anglais des prestations de tourisme unitaires, forfaitaires, assemblées à la demande. Il doit être en mesure de répondre aux besoins d’une clientèle française ou étrangère, individuelle ou groupe, affaire ou loisirs. Le conseiller vendeur en voyages effectue les réservations et édite les documents correspondants, tels que les titres de transports, bons d’échanges, contrats de location, carnets de voyages.

Le conseiller vendeur en voyages est également chargé de présenter une destination en France ou à l’étranger, de valoriser ses particularités, de présenter et de vendre des produits touristiques, des hébergements, des transports, des séjours et des voyages. Le conseiller vendeur en voyages doit contractualiser la vente dans le respect du cadre légal.

Le suivi des dossiers clients est également une des tâches du conseiller vendeur en voyages. Il doit gérer les éventuels aléas et litiges, s’assurer de la satisfaction des clients, renseigner les bases de données. Le conseiller vendeur en voyages doit mener des actions de fidélisation de la clientèle.

Le conseiller vendeur en voyages peut également concevoir des forfaits à la demande d’un client, groupe ou individuel, ou dans le cadre de la création d’une nouvelle offre. Il en assure la cotation en vérifiant le seuil de rentabilité. Il participe à la promotion de l’offre dans le cadre d’un salon, d’un workshop ou par une présentation directe au commanditaire. Il peut être amené à mettre à jour des opérations promotionnelles sur les réseaux sociaux et sur le site Internet de l’entreprise.

Enfin, le conseiller vendeur en voyages exerce une veille permanente afin de connaître les produits de la concurrence, les nouveautés, les tendances du marché, les événements locaux et les réglementations en vigueur. Cette veille lui permet de proposer des offres adaptées aux attentes des clients et de se démarquer de la concurrence.

En somme, le métier de conseiller vendeur en voyages demande de nombreuses compétences, allant de la connaissance des destinations et des produits touristiques, à la capacité à conseiller et à vendre, en passant par la maîtrise des outils de réservation et de gestion administrative. Il exige également une grande disponibilité, notamment en période de pointe, ainsi qu’une forte adaptabilité pour répondre aux demandes variées des clients.